CGT Humanis

Le bulletin de salaire

Les « charges sociales sur les salaires » n’existent pas. 

Dans aucun texte de loi, on ne lit qu’il y a des « charges ». En revanche, vous percevez chaque mois un salaire BRUT, composé des cotisations sociales (parts salariale et employeur), en haut du bulletin et un salaire NET , tout en bas du bulletin. 

Le salaire net est perçu et consommé tout de suite.

Le  salaire brut est constitué d’une partie de « cotisations sociales » : c’est une part de salaire socialisé, mutualisé, mise dans un pot commun et redistribuée à chacun selon ses besoins. C’est-à-dire que chacun cotise pour celui qui est malade, en accident du travail ou maladie professionnelle, au chômage, en charge de famille nombreuse, en difficulté de logement, ou encore en retraite.

C’est un prélèvement volontaire et progressif, avec redistribution égalitaire. 

Lorsque vous entendez : « allégeons les charges sociales »

il s’agit d’une manipulation pour ne pas dire : « allégeons les salaires bruts ».

Le salaire BRUT constitue du salaire indirect dont votre vie dépendra tôt ou tard : demain à l’hôpital,  au chômage, en retraite…

Pour exemple, le système de retraite par répartition n’est pas une épargne : c’est une part de salaire versée en temps réel par ceux qui travaillent chaque mois pour assurer la retraite des aînés.

Découvrir le bulletin de paie sans langue de bois  (vidéo courte)

Imprimer cet article Télécharger cet article